Une genèse rapide sur Google et sa montée en puissance.

Un moteur de recherche performant

Souvenez vous de l'an 2000, l'arrivée de la monnaie unique, la coupe d'Europe remportée grâce à Wiltord et Trezeguet, Vladimir Poutine est élu, le Concorde s'écrase, la "vache folle"...
... Mais aussi le fameux bug tant redouté (qui n'aura jamais lieu), la douce mélodie des modems 56K, le powermac G4, Windows 2000, la sortie des Voodoo 4 et 5, AOL, Astalavista et le petit nouveau Google !

Je ne sais plus trop comment je suis tombé dessus, sans doute via Astalavista (quelle ironie!) mais ce dont je me souviens parfaitement c'est du plaisir que j'avais à avoir un résultat en 4 secondes quand Astalavista me le renvoyait en une dizaine de secondes.

Je savais que ce nouveau moteur allait très rapidement éclipser les autres pour une raison toute simple : sa vitesse d’exécution.
Alors oui, c'était moins fiable mais sachant que je pouvais faire 3X plus de recherches dans le même temps, ma perception en était très positive, et avec le temps et mes requêtes Google s'améliorait jour après jour...

 

 

 

Votre vie privée, pas du tout privée.

Le moteur de recherche c'est la porte d'entrée à internet, donc Google sait ce que les internautes veulent et où ils vont.
Il sait si je déménage, si je cherche un emploi, si je suis célibataire ou en couple, si je suis malade, ce que j'aime manger etc

Simplement parce qu'il sait d'où et quand je me connecte, et aussi et surtout parce que je lui demande directement, naturellement, sans réfléchir, en oubliant complètement que tout ce que je cherche Google le mémorise dans mon dossier avec un seul but : Mieux me connaitre et mieux me revendre à ses partenaires (ou ses propres produits)
Pour ca il a très vite mis en place une arme de choix, la régie publicitaire Adsense, et toute une panoplie d'armes qui opère cachée derrière les sites Web que je consulte.

Parce qu'il y a 10 ans on s'en fichait de ces histoires de cookies, et que nous n'avons pris conscience de cette vie privée violée qu'avec la diversification des usages sur Internet et l'apparition de grands groupes gourmands de ces informations (Google, Facebook, Twitter, Instagram, etc), ajouté à celà un législateur qui a toujours eu plusieurs années de retard, le temps que les politiques prennent conscience, discutent, parviennent à un consensus, et mettent en place les outils pour commencer à protéger nos vies privées (RGPD et consorts), et bien Google (entre autres) a déjà fait son beurre depuis 15 ans sur nos données et génère maintenant un revenu de plus de 100 milliars de dollars.

Et quand on a autant d'argent, le reste n'est plus que formalités, si un gouvernement veut freiner celà Google peut mettre en avant qu'il créé de l'emploi etc, bref c'est ce qu'on appelle du lobbying, orienter les lois vers ce qui nous  arrange le plus ou pénalise le moins dirons nous.

 

 

 

Les applications du quotidien

Google a gagné la première manche la majorité des internautes utilise son moteur de recherche, la porte d'entrée à Internet.

Donc pour orienter les internautes vers ses propres produits c'est facile il va juste mettre en 1ère page 1er résultat de son moteur de recherche ses propres produits (Gmail, Goole Drive, etc).
Peu importe de la qualité de ces produits, tout le monde va tomber dessus et les utiliser ce qui rapporte encore plus d'argent à Google qui peut ensuite les améliorer en embauchant les meilleurs développeurs du monde.

Pour les autres applications qui ont une bonne longueur d'avance, Google a suffisamment d'argent pour les racheter à coup de milliard (Youtube, Waze, etc), les autres applications qui pourraient devenir dangereuses sont aussi rachetées puis abandonnées, une façon de tuer la concurrence c'est la loi du marché.

 

 

 

Chrome, le navigateur

Donc voilà Google maitrise le moteur de recherche, il peut maintenant orienter l'utilisateur vers ses propres produits, mais voilà tout le monde n'utilise pas son moteur de recherche.
Comment faire pour les pousser à abandonner les concurrents (Bing, Yahoo, etc) ?

Ce n'est pas simple, car il faut prendre le problème en amont et maitriser le système d'exploitation, sauf que... Microsoft a 20 ans d'avance et son Windows est indétrônable!
Qu'à celà ne tienne, Google ne peut pas contrôler le système d'exploitation, alors il va contrôler le logiciel qui permet d'accéder à Internet, le navigateur, Chrome.

Sauf que là encore c'est ardu car Internet Explorer est bien ancré, et Firefox, Opera, et les autres ont le reste du gâteau.

Là celà va se passer en 2 actes, Google va :

  1. donner de l'argent, beaucoup d'argent, à Mozilla pour que Firefox affiche Google en 1ère page.
  2. proposer son propre navigateur, Chrome, dans l'optique de prendre à terme de larges parts de marché à Internet Explorer mais aussi Firefox...
 
C'est assez ironique ce 1er point car d'un côté Mozilla (Firefox) avait besoin de cet argent pour survivre, d'un autre côté Google proposé donc en 1ère page de Firefox affichait un message poussant les gens à essayer Chrome  "Pour plus de sécurité et de performance, téléchargez Chrome!"
Autant dire que quelqu'un de non-informaticien va préférer ne pas prendre de risques et installer Chrome illico, surtout que Google étant connu (bien plus que Mozilla) ca rassure..
 

Pour le second point, vous savez ces petites applications dont nous raffolons tous (Ccleaner, Torrent, etc).
Vous avez certainement remarqué que beaucoup de ces applications proposaient d'installer en bonus le navigateur Chrome sur votre PC, parce que Google a payé ces sociétés pour celà.
Résultat vous vouliez installer Ccleaner, mais au final vous avez aussi Chrome, et ce dernier va se lancer par défaut.

La boucle est bouclée, Chrome se lancera par défaut, en utilisant le moteur de recherche Google par défaut, qui va vous envoyer vers les services Google par défaut (comme Gmail)

 

 

Android, le cheval de Troie

Le bilan, l'internaute utilise le navigateur Google, le moteur Google et les produits Google sur Windows, mais... les ordinateurs c'est une époque terminée le temps est aux smartphones, tout passe par les smartphones, tout.

Sur le marché des smartphones, il y a Nokia qui a raté le coche de la mobilité avec Symbian, Microsoft qui peine à convaincre avec Windows Phone, et Blackberry qui ne s'occupe pas vraiment du grand public mais vise quasiment que les sociétés.

Bref, Google a un peu de retard mais ils ont une sacré carte à jouer et surtout un énorme compte en banque, ils vont donc racheter la société Android, mettre le paquet de programmeurs dessus pour l'améliorer et donner gratuitement Android à Samsung, Sony, LG, etc.

Devant le massacre qui s'annoncait Mozilla (avec Firefox OS) et Canonical (avec Ubuntu Touch) ont bien tenté de proposer une alternative mais en vain.

Le résultat est connu c'est un holdup, Google s'accapare 80% du marché, Nokia jette l'éponge, Microsoft abandonne Windows 10 sur mobile, Firefox abandonne Firefox OS, Ubuntu abandonne Ubuntu Touch, Blackberry abandonne Blackberry 10

Et voilà comment on écrase tout le monde sur le marché du mobile en 5 ans.....

 

 

 

Des millions de bénévoles

Et oui, parce que c'est une réalité et c'est là qu'ils ont été très très forts.
Nous travaillons tous pour Google bénévolement, chaque jour chaque seconde, mais sans en avoir conscience.

Par exemple, dès que vous visitez un restaurant Google Maps va vous demander votre opinion, mais il va aussi vous laisser la possibilité de saisir les horaires d'ouverture, de corriger l'adresse si elle est erronée, etc
Parce que vous avez donné l'autorisation à Google dans les conditions générales d'utilisation de toujours enregistrer votre position, vos déplacements, etc.

Vous connaissez aussi le système reCaptcha, quand vous vous inscrivez sur un site souvent c'est lorsqu'on vous demande de cocher la case pour indiquer que vous n'êtes pas un robot, en cochant toutes les images de maison, de voitures, de montagnes, etc en fait vous travaillez comme professeur pour améliorer l'intelligence artificielle de Google sur la reconnaissance des images. Il existe bien d'autres techniques pour identifier un faux internaute mais pourquoi se priver de millions de professeurs gratuits, ca c'est clairement un coup de maitre quand on sait la difficulté à créer une bonne IA!

 
 
 

Conclusion

Google est rentré dans le jeu via son moteur de recherche donc, mais si il a su se maintenir et se développer avec la taille gigantesque qu'on lui connait aujourd'hui c'est aussi grâce à une vraie vision d'avenir sur les usages et attentes des consommateurs, et à la qualité de ses dirigeants que personne ne pourra nier.

Ils éditent de bons produits, mais le marché étant ce qu'il est ils ont aussi sû racheter les sociétés concurrentes devenant dangereuses soit pour les intégrer soit pour les faire disparaitre simplement.

 

Bref voilà dans les grandes lignes les raisons du succès de cette société, et ce n'est pas prêt de s'arrêter, c'est ce qui la rend extremement dangereuse d'ailleurs !

 

 


 
Lire mon prochain article : Pourquoi Google est-il dangereux ? (en cours de rédaction 04/02/2019, mettez ce site en marque-page :-) )